Pratique Vs. Théorie par
#5

#5 Concilier avec équité culture et responsabilité : comment y parvenir ?

par Mackenzie Wilson / Synthèse des observations de groupes d'experts SafeConnection

Comment les entreprises peuvent-elles trouver un juste équilibre entre le fait que l´erreur est humaine et la nécessité de rendre les gens responsables de la sécurité au travail ? L’auteur SafeStart Larry Wilson a posé cette question cruciale de la culture sécurité aux groupes d’experts SafeConnection.

Contextualisation par Larry Wilson, de SafeStart : “C’est un sujet qui me tient très à cœur. Nous commettons tous des erreurs – l’erreur est humaine – c’est pourquoi nous ne voulons pas pointer les gens du doigt à la moindre erreur. Mais nous ne voulons pas non plus vivre dans un monde où personne n’est responsable de sa propre sécurité.”

Regard d’expert : Pour parvenir à relever ce défi, beaucoup d’entreprises ont mise en place des règles de sécurité (les « inviolables » ou « règles d’or ») axées sur la tolérance zéro. Est-ce que ces règles d’or ont fonctionné ? Et comment peut-on améliorer ce type de politique de tolérance zéro ? :


Idée clé de SafeStart : “Je pense à l’importance du pourquoi et comment il devient en quelque sorte moins essentiel que l’aspect disciplinaire. Les gens veulent comprendre les conséquences pour leur sécurité et le mesurer, comme par exemple pourquoi il est important de ne pas marcher entre les wagons, de respecter les procédures de consignation ou l’entrée dans les espaces confinés,” commente Larry Wilson au sujet des pratiques Sécurité. “Pour toutes ces choses relatives aux « inviolables », le ‘pourquoi’ qui se cache derrière est plus important que la mesure disciplinaire encourue.”

Vu sous un autre angle : Les experts ont partagé une expérience universelle : des résultats médiocres sont souvent liés à des causes systémiques, sur lesquelles les dirigeants ont donc le pouvoir d’agir. “Prendre une décision rationnelle, consistante, fondée sur des faits…apporte de la cohérence à l’organisation”, a souligné Alex Carnevale (Président, Dynacast International) :

Des règles cachées peuvent également être la source de violations indirectes :

Une fois que le leadership a dépassé la méthode du bâton et qu’il a traqué les règles « cachées » et les ambiguïtés présentes dans les systèmes, les efforts à fournir pour réduire les accidents doivent se focaliser sur la communication de l’importance fondamentale des règles de sécurité :

Ici, comme si souvent dans la vie et le monde des affaires, il s’agit de trouver un équilibre :


Enseignements

  • Pour une culture de sécurité au travail optimale, la méthode du bâton ne suffit pas.
  • Analyse : cherchez le pourquoi de l'erreur humaine et du comportement à risque.
  • L'origine est-elle systémique ? Recherchez les « règles cachées » ou les ambiguïtés linguistiques.
  • Garder à l’esprit : différentes approches pour différentes catégories.
  • Leadership : adoptez toujours le comportement sécuritaire que vous voulez encourager.
  • L'équilibre, comme toujours, c'est la clé ! La responsabilité à tous les niveaux donne des résultats.
¹ Fondé sur les groupes d'experts SafeConnection en Amérique du Nord, Europe, Moyen-Orient, Inde et Asie.
² Toutes les opinions exprimées ici sont strictement celles des intervenants. Elles ne reflètent pas nécessairement les opinions ou les points de vue de SafeStart et des entreprises des intervenants.
³ Pour de plus amples informations sur les groupes d'experts SafeConnection et pour regarder des séances passées ou à venir, veuillez consulter le site https://uk.safestart.com/safeconnection/.

Liste des rubriques :

Recevoir un e-mail notifiant la publication de ces articles

icon-book