Réduction des blessures

Un défi permanent pour les organisations et les entreprises du monde entier consiste à déterminer la meilleure façon de réduire les accidents et de diminuer les taux de blessures. À long terme, les méthodes traditionnelles ont bien servi l’industrie et ont permis de réduire considérablement les blessures. Cependant, la loi des rendements décroissants s’applique, et les entreprises constatent que, les effets des améliorations et le niveau des performances diminuent.

Plus de 3 000 organisations réparties dans 60 pays ont pu constater que le programme SafeStart a permis de faire le bond en avant qui s’imposait depuis longtemps.

Cette réussite est due à la simple application d’outils et de techniques éprouvés basés sur les neurosciences.

Minimiser les blessures

L’approche traditionnelle de la sécurité se concentre sur le danger en question ; SafeStart se concentre toutefois sur l’état mental et physique de la personne concernée. Cette réorientation met l’accent sur quatre états : précipitation, frustration, fatigue et excès de confiance, qui peuvent causer ou contribuer à quatre erreurs critiques :

  • Inattention du regard ;
  • Distraction ;
  • Ligne de feu ; et
  • Équilibre, Traction, Adhérence.

Ce modèle d’état à erreur (responsable) est à l’origine de plus de neuf blessures sur dix subies par des personnes dans leur vie professionnelle et personnelle.

L’un des principaux objectifs de nos sessions de formation SafeStart consiste à amener les participants à reconnaître ce modèle de risque « état qui favorise l’erreur » et à déterminer comment ils peuvent entraîner des risques et des blessures.

En sensibilisant les participants à l’importance de ces états qui favorisent l’erreur, on ouvre la voie à l’enseignement de techniques et de compétences qui réduisent ces erreurs qui causent les blessures.

La différence SafeStart

Le but précis est une attitude alerte qui maintient les risques à la fois en vue et à l’esprit lorsqu’une situation évolue, en particulier pour les risques élevés. Les procédures, les politiques et la compréhension des dangers spécifiques sont essentiels, mais l’état expérientiel de l’être humain au cœur de la situation est également essentiel.

En un mot, SafeStart renforce la prise de conscience de chaque personne sur les situations à risque et lui fournit des techniques qui lui permettent de rester en sécurité automatiquement et en temps réel.

Le simple fait de connaître l’existence d’un danger n’aide en rien une personne distraite ou détournant les yeux. SafeStart identifie les erreurs les plus probables et développe les compétences nécessaires pour anticiper les résultats négatifs.

Rendre la sécurité durable

Un plan de développement durable est nécessaire pour obtenir une amélioration pérenne des normes de sécurité : cet objectif nécessite la consolidation des efforts de formation pour convertir la réduction des erreurs à court terme en une culture à long terme qui annule les erreurs à risque. À cette fin, le premier engagement de formation est suivi d’options durables telles que :

  • Modules avancés qui appliquent les concepts et techniques SafeStart à des problèmes de sécurité plus larges
  • Modules appliquant SafeStart à d’autres domaines d’erreur humaine telles que qualité, productivité et service client
  • Observation et feedback comportemental
  • Formation des superviseurs et soutien au dialogue entre pairs
  • Induction sur mesure pour les sous-traitants et le nouveau personnel
  • Intégration dans les systèmes de gestion de la sécurité existants
  • Ressources pour la communication et la signalisation sur site
  • Des évaluations de succès et un coaching continus, le cas échéant.

Nous collaborerons avec votre organisation pour élaborer un plan de deux à quatre ans garantissant la durabilité et le changement à long terme.

Cette vidéo de trois minutes (en anglais) montre à quel point il est vital d’aborder le « facteur humain » pour toute organisation soucieuse d’atteindre et de maintenir à zéro le taux de blessures.