Sécurité personnelle : cultiver sa présence d’esprit

Risque pour la sécurité des personnes, amélioration de la sécurité des personnes, menuisier, attention, vigilance au travail, dangers potentiels, lunettes de protection, cache-oreilles, protège-oreilles, artisanat, éviter les accidents du travail, SafeStart, SafeStart International, habitudes sécurité, sécurité au travail, sécurité du travail, améliorer la culture de la sécurité, améliorer la sensibilisation à la sécurité, réduire les défaillances humaines, réduire les blessures, réduction des blessures, réduire les taux d'accidents, améliorer les chiffres de l'entreprise, éviter les erreurs critiques, mettre en œuvre un changement de culture positif au sein de votre entreprise, promouvoir l'engagement des employés, augmenter l'engagement des employés, sécurité 24h / 24, 7j / 7, sécurité en permanence, être en permanence en sécurité, comportements sécuritaires, apprendre à adopter un comportement sûr, acquérir des compétences universelles en matière de sécurité, compétences sécuritaires pour les familles, compétences de sécurité pour les enfants, compétences de sécurité pour tous, formation à la sécurité pour les employés, sécurité pour l'ensemble de l'entreprise, formation à la sécurité pour enfants, amélioration de l'efficacité opérationnelle, amélioration de la qualité, habitudes relatives à la sécurité, comportements liés à la sécurité, schémas de risque, garantir les performances élevées, états critiques, décisions critiques, erreurs critiques, comment surviennent les blessures, comment prévenir les blessures, comment prévenir les accidents

Comment reconnaître en temps réel les risques pour sa sécurité personnelle de manière opportune et ciblée ? Comprendre les conséquences que peuvent entraîner un simple moment d’inattention – des quasi-accidents aux dommages matériels et aux blessures – est important. Cependant, la peur ne devrait pas être le facteur guidant la sécurité, car elle peut limiter la capacité d’attention. Comment peut-on alors améliorer notre sécurité au quotidien ? La clé réside dans la présence d’esprit au moment crucial : porter un œil averti sur les éléments présentant un risque pour la sécurité personnelle. Saviez-vous que les activités à faible risque présentent en fait un danger pour la sécurité d’autant plus important qu’elles nous induisent à la négligence ?

Des risques de sécurité personnelle sous-estimés

Un grand nombre d’incidents non signalés se produisent car nous prenons parfois, le plus souvent inconsciemment, des risques qui étaient en fait superflus – par exemple, lorsqu’une personne se rend dans une zone dangereuse alors que ce n’était pas nécessaire. Et nous avons une tendance naturelle à sous-évaluer la fréquence à laquelle cela nous arrive ; c’est pourquoi il est important d’aiguiser notre conscience individuelle de la sécurité.

Pour ce faire, nous vous proposons un exercice simple : gardez un œil attentif à la sécurité tout au long d’une journée. Observez ce que font les autres dans des situations quotidiennes telles que :

  • Traverser la rue : la personne utilise-t-elle le passage piéton ?
  • Marcher au bureau : la personne regarde-t-elle toujours dans la direction du mouvement?
  • À l’usine : les travailleurs sont-ils conscients de toutes les activités qui les entourent?

Ce faisant, réfléchissez à la manière dont vous vous comportez dans ces mêmes types de situations.

Cette petite gymnastique révélera rapidement que les risques pour la sécurité ont tendance à nous échapper si nous n’y prêtons pas une attention constante. Les activités routinières sont particulièrement à même de nous pousser à l’excès de confiance – il est donc essentiel de rester attentifs 24 heures sur 24. Le fait de reconnaître notre tendance à négliger le risque, pour tenter d’y remédier, est un point de départ essentiel pour améliorer notre relation à la sécurité.

Des risques (non) reconnus pour la sécurité : le danger est partout

Le fait d’aiguiser son attention et sa conscience des dangers ne signifie pas, bien sûr, que les dangers eux-mêmes s’évaporent. Certains emplois seront toujours intrinsèquement plus risqués pour les travailleurs. En Europe, les secteurs les plus dangereux en matière d’accidents du travail mortels sont les suivants :

Matériaux de construction en béton
Vector Construction : Un effet clairement positif a conduit la société à intégrer l’ensemble du personnel dans le programme.
>>> En savoir plus <<<
(Image : © Kameleon007 | Getty Images)
  1. Construction
  2. Fabrication et production
  3. Logistique et stockage
  4. Agriculture, sylviculture et pêche
  5. Commerce de gros et de détail
  6. Administration et service à la clientèle.

Cette dernière entrée pourrait surprendre, étant donné que ces activités comportent généralement peu de dangers évidents. Néanmoins, 5.5% de tous les accidents mortels au travail surviennent dans l’administration et le service à la clientèle. Comment cela est-il possible ?

Notre expérience chez SafeStart nous a enseigné que la réponse est simple : les erreurs critiques commises au mauvais moment sont liées au facteur humain.

Les erreurs surviennent principalement lorsqu’intervient au moins un des quatre états (émotionnels) suivants :

  • Précipitation
  • Frustration
  • Fatigue
  • Excès de confiance.

Chacun d’entre nous est sujet à ces états – tous les jours. En fin de compte, le danger est présent partout. Cette réalisation a une conséquence puissante : au lieu de rester passifs, nous pouvons tous prendre en main notre propre sécurité ; en aiguisant notre conscience des risques du quotidien.

Pour vous y aider, vous trouverez, entre autres, des conseils et des astuces dans le premier volet (« Dangers ou énergie dangereuse ? ») de notre série d’articles Paradigm Shift.

Conclusion : nous pouvons apprendre à éviter les risques à notre sécurité personnelle.

En agissant correctement dans chaque situation, nous pouvons éviter des accidents du travail fréquents, et donc prévenir des blessures infligées aux travailleurs et / ou des dommages aux machines. Il est essentiel de rester concentrés sur notre environnement, et conscients des activités et des énergies qui nous entourent. Se tenir à l’écart du danger devient ainsi beaucoup plus aisé.

 

(Image de couverture : © industrieblick | stock.adobe.com)